Améliorer son swing de golf

améliorer son swing de golf

Améliorer son swing de golf est une obsession quand on débute dans ce sport. On cherche la solution un peu partout, on écoute les conseils des amis, des magazines, des vidéos et parfois même d’inconnus, mais c’est parfois difficile de s’y retrouver dans tout ça.

C’est pourquoi je vais essayer de vous donner les points clés pour vous aider à améliorer votre swing du grip jusqu’au finish.

Améliorer vos bases statiques (grip, posture, alignement) vous permettra d’être plus régulier. C’est également le moyen d’élargir votre marge de progression car ces bases vous permettent d’optimiser au maximum votre mouvement.

Le simple fait de modifier votre grip ou votre posture par exemple peut améliorer votre geste et donc votre frappe de balle.

Ne négligez donc pas le pouvoir d’une excellente position à l’adresse. Prenez le temps de la travailler au practice ou même chez vous, elle vous le rendra bien.

Ensuite nous verrons comment procéder pour acquérir un swing simple et répétitif. Plus vous resterez simple dans votre mouvement plus il vous sera facile de le reproduire et d’en faire votre swing. Ne cherchez pas à faire compliqué. Si vous avez vu votre joueur préféré tourner tout le corps à l’élan avec des épaules à 120° mais qu’en essayant vous n’y arrivez pas, laissez tomber et revenez à mouvement plus simple.

Soyez à l’écoute de vos sensations et observez le résultat. En général les gens qui expriment leur joie après une superbe partie disent : “J’ai eu des bonnes sensations”. Rappelez-vous vous de ça.

Donc voici ce que nous allons aborder :

  • Le grip
  • La posture
  • L’alignement
  • Le backswing
  • Le downswing
  • Le finish

 

Le grip

Le grip, c’est la position des mains sur le club. Et c’est sûrement la chose la plus importante dans le swing de golf.

Le grip influence directement l’orientation de la face du club à l’impact et rien que pour ça, ça vaut le coup de prendre un peu de temps pour s’y intéresser. Il permet aussi d’avoir les sensations du club pour le situer dans l’espace, de contrôler la trajectoire de la tête de club à l’impact et de lui donner de la vitesse. Autant dire qu’avoir un bon grip est une étape clé pour la suite.

Méthode du grip

Si vous jouez en droitier, il faudra placer la main gauche d’abord. Placez d’abord le haut du grip sur votre main ouverte complètement, il doit passer par le milieu de l’index et le début du petit doigt. Une fois que c’est fait plaquez le bien et recouvrez le dessus du club avec l’autre partie de la main. Vérifiez que le pouce et la base de l’index se touchent. Si oui ils forment un “v” qui, une fois la semelle du club posée au sol devant vous, pointe vers votre épaule droite.

Il ne reste plus qu’à placer la main droite, pour cela collez le pouce contre l’index et placez le muscle du pouce droit sur le pouce gauche en gardant la main droite ouverte. Ensuite, enroulez le grip avec les doigts sauf l’auriculaire et vérifiez que votre annulaire droit est contre l’index gauche. Le petit doigt de la main droite est en l’air et vous avez deux solutions pour le placer : soit vous le placez par dessus la main gauche entre l’index et le majeur, soit vous levez l’index gauche et vous l’entrecroisez avec. Vous voilà avec une bonne prise pour effectuer un bon swing.

Ce qui est pratique avec le grip c’est qu’on peut le travailler chez soi et donc s’y habituer très vite. Si vous n’avez pas l’habitude ça peut vous paraître bizarre comme sensation et même gênant mais exercez vous et votre nouveau grip deviendra très vite confortable. Vous ne ferez plus qu’un avec et vos mains se placeront toutes seules dessus.

      améliorer son swing de golf                                    améliorer son swing de golf

La posture

La posture joue également un rôle important dans le swing de golf. Elle met en condition notre corps avant le mouvement. Les angles et les appuis déterminent une bonne posture et c’est en partie grâce à eux que la balle sera bien contacté ou non.

Pour adopter une bonne posture, tenez vous droit, le menton relevé et les pieds écartés à une largeur d’épaules. Ensuite, en gardant le dos droit, basculez le bassin en arrière. Vos jambes sont encore tendues et votre colonne vertébrale est penché pour faire contre-poids.

Je précise qu’à aucun moment on ne vient creuser le dos ou l’arrondir, c’est très important pour votre swing et pour votre dos.

Attention ce qui vient est délicat, vous allez débloquer les genoux, autrement dit les fléchir un peu, mais surtout vous devez maintenir l’ange de votre bassin. Laissez vos bras tomber naturellement et mettez vos mains face à face. Cherchez un équilibre confortable avec un appui égal sur vos 2 pieds en vous balançant légèrement en continue des talons aux pointes. Une fois que vous avez un équilibre confortable, vous avez la posture idéale.

Quand vous aurez le club en main vous n’aurez plus les paumes de mains face à face, votre main droite étant plus basse que la main gauche vous devrez laisser votre épaule glisser un peu elle aussi vers le bas. voir la vidéo

 

La posture

 

L’alignement

Le golf est un sport de visée, et qui dit visée dit alignement bien sûr. Soyez le plus précis possible aussi bien au putting que sur les longs coups pour vous donner toutes les chances de faire atterrir votre balle au bon endroit mais aussi pour vous éviter des modifications dans votre swing.

En effet si vous prenez l’habitude sans le vouloir de vous alignez trop à gauche par exemple, vous allez instinctivement modifier votre swing. Vous verrez alors des frappes irrégulières.

La partie la plus importante dans l’alignement est la face du club. C’est de là que part la balle alors si vous aviez qu’une seule chose à retenir ça serait celle-ci. Les pieds arrivent en dernier dans l’ordre de priorité pour un bon alignement.

Pour bien vous aligner, prenez simplement un point de repère entre la balle et l’objectif. L’idéal est qu’il soit situé près de la balle à 1 mètre environ.

Ensuite adressez votre club à la balle en prenant soin d’orienter la face du club vers le point de repère.

Le backswing

Le backswing dérange beaucoup de joueurs dans l’apprentissage. Quand je demande à un élève de me parler de son swing, le plus souvent il me raconte qu’il a un soucis dans son backswing. Parfois il suffit purement et simplement d’éliminer le backswing de ses pensées pour améliorer son swing de golf.

Quand on parle d’améliorer son swing de golf sur internet on trouve pléthores de méthodes différentes. Le tout est de ne pas mélanger le backswing d’une méthode avec le donwswing d’une autre par exemple.

Voici une méthode simple étape par étape avec des repères qui vous permettra déjà de frapper des bons coups de golf :

Démarrez lentement la tête de club vers l’arrière. Quand votre club est parallèle au sol, vérifiez qu’il est également bien parallèle à la ligne de jeu. Faites ce mouvement jusqu’à ce que vous ayez ancré cette position. Pour vous aider, essayez de garder le bas du corps fixe pour créer le ressort et restez appuyés sur vos 2 pieds de façon égale. Ne cherchez pas à monter les mains mais plutôt à les garder basses jusqu’à cette position intermédiaire.

Ensuite il vous suffit d’armer les poignets en emmenant le club vers le haut. Pour vous aider, laissez tourner les épaules mais résistez avec le bas du corps pour créer le ressort. Vos appuis sont toujours répartis de façon égale sur vos 2 pieds jusqu’à la fin du backswing.

Une fois que vous sentez une résistance vous empêcher d’aller plus loin, arrêtez vous. Vérifiez que vous avez conservé l’angle des hanches et de la conne vertébrale et que vos genoux sont toujours fléchis. Entraînez vous pour exécuter ce mouvement d’une seule traite et vous serez bien placés pour la suite.

 

 

backswing

Le downswing

Nous voici au moment de vérité, le ressort est créé et ne demande qu’à faire jaillir toute sa puissance dans la balle. Mais avant il y a une étape clé essentielle pour frapper un bon coup de golf, c’est la reprise d’appui. Vous devez vous ancrer sur votre pied gauche avant de lâcher les chevaux. Pour cela déportez vous légèrement vers la gauche jusqu’à ce vous sentiez un appui ferme sous votre pied. Ce petit mouvement doit se faire tranquillement sans faire glisser les hanches.

Une fois ancré solidement du bon côté, tirez le club vers le bas en conservant l’armement des poignets. Libérez la tête de club quand vos mains sont à peu près au niveau de la cuisse droite. Laissez votre jambe gauche s’allonger quand votre club frappe la balle et laissez le corps tourner autour de votre jambe gauche.

A noter qu’avec la vitesse la tête de club ira vers l’avant. Laissez vos bras s’allonger mais maintenez votre tête au dessus du divot.

Il n’y a plus qu’à vous laisser entraîner par la puissance du club jusqu’au finish.

 

 

Le finish

Le finish en dit long sur le swing. On peut améliorer son swing rien qu’en travaillant cette position car c’est la conséquence du mouvement. Si tout s’est déroulé comme prévu, vous devriez être bien positionné (et prêt pour une photo) !

Voici quelques repères pour vous aider à vérifier la bonne posture :

Votre poids du corps s’est retrouvé complètement sur le pied gauche, c’est parfait ! Vérifiez que vos hanches sont faces à la cible et que votre genou droit est proches du gauche. Votre pied arrière est sur la pointe. Vous êtes droit face à la cible et vous maintenez encore parfaitement votre club.

 

 

améliorer son swing de golf

 

 

Améliorer son swing de golf par les sensations

Améliorer son swing de golf techniquement est évidemment un passage obligé pour passer au niveau supérieur. Quasiment tous les golfeurs le souhaitent mais certains oublient une chose essentielle quand ils jouent sur le parcours. Je veux parler des sensations du club qu’ils ont dans la main. La plupart des golfeurs veulent le geste parfait alors qu’ils devraient d’abord trouver et s’imprégner de la sensation parfaite.

Voici un exercice pour vous aider à trouver vos sensations :

Mettez une balle sur un tee à 2 cm du sol et prenez un fer 9 ou un PW par exemple. Ensuite placez vous à l’adresse avec uniquement la main droite sur le club (si vous êtes droitier). Fermez les yeux et frappez la balle.

Cette exercice vous oblige à vous servir de la sensation que vous avez du club. Pour être précis, vous devez vous concentrez sur le poids de la tête de club dès le début du mouvement et ce jusqu’au finish.

Vous raterez peut être les premières balles mais vous allez vite vous apercevoir que ce n’est pas vraiment compliqué. Ensuite essayez avec les 2 mains sur le club. Quand vos balles partent régulièrement et que vous sentez bien votre club, frappez quelques balles sans le tee et observez la différence.

 

 

Autre conseil pour améliorer son swing de golf

Nous avons vu comment exécuter un swing simple et comment retrouver ses sensations. Il existe d’autres paramètres qui pourraient vous aider à améliorer votre swing de golf. Le matériel que vous utilisez par exemple si il est bien adapté à vos caractéristiques physiques vous donnera la possibilité d’exploiter tout le potentiel de votre swing. Pour savoir si il est adapté, rendez vous dans un magasin ou un pro-shop qui pourra vous faire un fitting. Un fitting c’est toutes sortes de mesures prises par une petite machine comme la vitesse et la rotation de la balle par exemple. Cela a pour objectif de savoir quelle type de club sera le plus adapté pour vous.

Le swing de golf : conclusion

Améliorer son swing de golf est à la portée de tout le monde mais encore faut-il savoir par où commencer. Si vous traversez une mauvaise passe, revenez sur vos bases statiques, simplifiez votre mouvement et jouez avec vos sensations. Si vous êtes motivés et que vous voulez vraiment progresser, prenez soin de ne pas mélanger les techniques de différentes méthodes dans votre swing. N’écoutez que les conseils des pros qui vous suivent ou que vous avez choisi. Faites ce qui fonctionne pour vous pour bien scorer et prendre un maximum de plaisir à jouer.

 

Bonne partie !