Corriger le slice de sa balle n’est pas toujours évident quand on débute. Surtout quand on est seul face à son problème. Je me souviens de mes premiers parcours… mon slice était si prononcé avec mon driver que je priais sur certains trous pour que ma balle n’atterrisse pas sur la nationale ! Evidemment je visitais très souvent la forêt, les obstacles d’eau, les bunkers… ou encore les jardins. Plus ma balle partait en slice, plus j’essayais de la faire partir à gauche et plus elle tournait à droite. C’était de pire en pire !

Si vous êtes en train de lire cette article, c’est peut être que vous aussi vous connaissez ces situations qui nous frustrent terriblement sur le parcours. Et pourtant c’est une trajectoire qui se corrige assez facilement quand on a trouvé la cause.

Cette correction ne nécessite pas beaucoup de temps à l’entraînement, il vous suffit plutôt d’un “déclic” soit en modifiant votre swing, soit en modifiant la position à l’adresse tout simplement.

Pour vous aider, je vais vous expliquer :

  • Comment la balle peut elle avoir autant d’effet.
  • Quelles sont les différentes causes dans le swing.
  • Quels sont les moyens pour y remédier.

 

Comprendre comment est généré le slice

Il y a quelques années on pensait encore que la direction initiale de la balle était déterminée par la trajectoire de la tête de club au moment de l’impact et que l’effet latéral de la balle était influencé par l’orientation de la face de club à l’impact.

Les nouvelles technologies nous ont démontré le contraire. On s’est aperçu en fait que la direction initiale de la balle est déterminée par l’orientation de la face de club à l’impact et non pas par la trajectoire de la tête de club. L’effet quant à lui est imprimé à la balle en fonction de la différence qu’il y a entre la trajectoire de la tête de club à l’impact et l’orientation de la face de club à ce même moment. Plus la différence est importante, plus l’effet sera prononcé.

Pour avoir un minimum d’effet, il faut alors réduire au maximum l’écart entre la direction de la face du club et le chemin de la tête de club.

En général le joueur qui slice (droitier dans l’exemple) a une face de club orientée plutôt vers l’objectif à l’impact. Il a donc une balle qui part plutôt en ligne mais a un chemin de club orienté très à gauche ! Et c’est l’écart entre ces 2 directions qui imprime à la balle l’effet très prononcé vers la droite de l’objectif.

 

Corriger le slice grâce à un bon grip

Si vous avez une balle qui part plutôt en ligne mais qu’elle tourne fortement à droite (et que vous êtes droitier), vous pouvez réduire cet effet en ayant une face de club qui sera dirigée plus à gauche à l’impact. Cela diminuera l’écart entre la trajectoire de la tête de club et l’orientation de la face de club à l’impact.

Votre balle partira alors vers la gauche de l’objectif avec moins d’effet latéral. Elle pourrait alors finir sa course beaucoup plus près de l’objectif.

Solution :

Le grip influence directement l’orientation de la face de club à l’impact. Il vous suffit alors d’adopter un grip plus “fort” et de faire le même mouvement pour rectifier le tir.

 

Corriger le slice en adoptant une bonne position à l’adresse

Si votre balle part plutôt vers la gauche de l’objectif et tourne très fortement à droite, il vaudra mieux intervenir sur le chemin du club à l’impact.

En ayant un chemin de club plus orienté vers l’objectif on réduira l’écart entre l’orientation de la face de club et le chemin du club.

Votre balle partira alors toujours dans la même direction au départ mais n’aura plus autant d’effet.

Solution : (voir la vidéo)

La ligne de vos épaules à l’adresse influence fortement la trajectoire du club (ou chemin de club) à l’impact. Si à l’adresse, la ligne de vos épaules est dirigée à gauche de l’objectif, le chemin du club à l’impact aura une forte tendance lui aussi à aller dans cette direction. Il vous suffit alors de corriger la position de vos épaules. Elles doivent être parallèles à la ligne de jeu. En exécutant le même swing votre balle devrait atterrir plus près de l’objectif.

 

Corriger le slice en restant connecté

Certains joueurs confondent le retard du club avec le retard des mains. Le retard du club est un élément essentiel pour compresser la balle. Il est créé grâce à l’armement des poignets.

Le retard des mains quant à lui favorise clairement le slice. Si vos mains sont en face de votre sternum en haut du backswing, elles doivent être en face du sternum au moment de l’impact. Si au moment de la descente lorsque vos épaules sont parallèles à la ligne de jeu, vos mains sont encore en train de descendre, il y a de fortes chances que les épaules continuent de tourner. Cela provoquera un chemin de club vers la gauche de l’objectif et donc un slice.

Solution :

La connexion des bras doit être constante pendant tout le swing, c’est ce qui permettra aux mains d’être synchronisées avec les épaules. Le club au moment de l’impact devrait alors emprunter une trajectoire idéale c’est à dire vers l’objectif. En ayant les bras connectés au corps vous avez donc peu de chance de jouer en slice.

Pour passer à la pratique, conservez simplement le haut de vos bras contre votre corps en maintenant une pression constante au niveau des aisselles. Focalisez vous sur la sensation des mains qui restent en face de votre sternum pendant toute la descente.

 

corriger le slice

Corriger le slice en envoyant vos mains vers la droite de l’objectif

D’autres joueurs ont simplement leurs mains qui se dirigent beaucoup trop tôt vers la gauche de l’objectif c’est à dire juste avant l’impact. Evidemment cela influence directement le chemin du club et donc la trajectoire de la balle. En général ces joueurs tirent le club vers l’intérieur de la ligne de jeu (vers la gauche de l’objectif) à l’impact comme si ils voulaient le rapprocher d’eux.

Solution :

Envoyez vos mains vers la droite de l’objectif et votre club suivra. Focalisez vous sur la sensation de vos mains qui s’éloignent de vous à la frappe. Si votre slice est dû à une mauvaise maîtrise de vos mains, la balle devrait moins tourner après correction.

 

Corriger le slice en modifiant l’axe de rotation de vos épaules

J’ai vu énormément de personnes qui tournaient les épaules autour d’un axe verticale à la descente. Seulement, à l’adresse nous avons la colonne plus ou moins penchée. Les épaules fonctionnent donc sur un plan très plat à la descente ce qui emmène la ligne des épaules à pointer vers la gauche de l’objectif trop tôt dans le mouvement. Le chemin de club suit cette action et imprime l’effet de slice à la balle. La rotation des épaules autour d’un axe incliné est plus favorable au draw. En effet elle permet à la ligne des épaules de rester plus longtemps parallèle à la ligne de jeu.

Solution :

Prenez soin de conserver l’inclinaison de votre colonne vertébrale à la descente. Pour se faire, focalisez-vous sur votre épaule droite. Elle doit passer par en dessous c’est à dire sous votre menton. Gardez votre épaule droite basse pendant toute la traversée. Si votre slice est dû à un axe de rotation des épaules trop vertical vous devriez voir une amélioration.

 

Corriger le slice en gardant l’équilibre

Perdre l’équilibre vers l’avant (face à vous) pendant le dowswing (descente) peut provoquer un énorme slice. L’équilibre est essentiel pour une bonne frappe de balle. Or la plupart des débutants ne se concentrent pas du tout sur ce point. Quand on débute au golf, nos muscles sont plus tendus que relâchés. Cela explique notre difficulté à garder de solides appuis pendant la frappe.

Je me suis moi-même déjà retrouvé au service de radiologie après une gratte sur un sol très dur. Il fallait vérifier qu’aucun os de ma main n’était fêlé ! Je peux vous dire que ça m’a calmé et que j’ai appris à me relâcher. Depuis je peux taper aussi fort que je veux dans un sol dur comme du béton sans le moindre choc pour mes mains.

Cette perte d’équilibre vers l’avant nous demande instinctivement de faire contre-poids en précipitant le club contre nous à l’impact. Le chemin du club est donc précipité vers l’intérieur de la ligne de jeu. Il en résulte en général une gratte, un top, un air shot… ou un slice.

Solution :

Si vous perdez l’équilibre vers l’avant, vers les pointes de pieds, alors il vous suffira d’exécuter quelques mouvements d’essais en gardant vos appuis au niveau des talons. Prenez déjà le temps de vous sentir ancré sur le tiers arrière de vos pieds à l’adresse. Prenez conscience de vos appuis. Puis pendant le mouvement restez attentifs pour garder l’équilibre au niveau des talons. Conservez votre position équilibrée au finish pendant 3 sec pour ancrer la sensation.

Et surtout relâchez-vous ! Plus vous serez détendus, plus il vous sera facile de rester sur vos appuis.

Un bon exercice est d’exécuter des mouvements d’essais les yeux fermés. Puis de frapper quelques balles… les yeux fermés. Si si ça fonctionne !

Avec un peu d’entraînement vous allez voir vos balles plus en ligne et vous obtiendrez également un meilleur contact.

 

Corriger le slice en stabilisant votre axe de swing

J’ai vu de nombreux joueurs débutants balancer le poids du corps sur le côté droit (pour un droitier). Quand je parle du côté droit je veux dire à l’extérieur du pied arrière. Cela a pour conséquence d’amener leur axe de rotation bien loin derrière la balle.

A l’adresse dans la position idéale votre sternum est situé au niveau de la balle. Si vous vous regardez dans un miroir à l’adresse, votre sternum et la balle doivent se situer sur un seul et même axe vertical. Au moment de l’impact on doit retrouver le sternum et la balle à peu près sur cet axe vertical. C’est essentiel pour avoir un bon contact de balle.

Si vous avez cette fâcheuse tendance à vous déporter sur votre jambe arrière à l’élan mais surtout à la descente, alors vous allez déplacer votre sternum loin de l’axe balle/sternum formé à l’adresse. Sachant que la position du sternum influence directement le point de contact entre le club et le sol vous avez de fortes chances de faire une belle gratte ou un top. Si par habileté vous arrivez tout de même à contacter la balle le chemin de votre club au moment de l’impact sera orienté vers la gauche de l’objectif.

En effet le sternum va déterminer grandement le point bas de l’arc de swing au moment de l’impact. Or une fois que la tête de club a dépassé le point bas de l’arc de swing, elle se dirige vers l’intérieur donc vers la gauche de l’objectif pour un droitier.

Solution :

Faites des mouvements d’essais en vous focalisant sur votre sternum. Celui-ci doit rester au-dessus de la balle à l’élan et y rester jusqu’à l’impact.

Le fait de garder vos appuis répartis de façon égale sur vos deux pieds pendant l’élan et jusqu’à la frappe vous aidera à conserver votre sternum au-dessus de la balle.

Filmez-vous pour voir où vous en êtes et frappez quelques balles pour voir la différence.

 

Corriger le slice par la pensée

Il y a une chose récurrente chez la plupart des joueurs amateurs qui les empêche de jouer leur meilleur golf… c’est la pensée. Ou plutôt les mauvaises pensées.

Pour résumer, si vous êtes en train de penser à votre technique pendant le swing vous avez de grandes chances de rater votre coup. Si vous pensez à l’objectif, vous vous mettez dans une situation favorable pour réussir un bon coup de golf.

Si vous avez l’habitude de penser à milles trucs pendant l’exécution de votre swing et que vous faites du slice, il est possible que la cause provienne de ces même pensées.

Solution :

Dans un premier temps, je vous invite à frapper quelques balles en évacuant toutes vos pensées avant même de commencer votre swing.

Puis frappez quelques balles en donnant l’ordre à votre cerveau d’envoyer la balle vers un point précis situé bien à droite de l’objectif.

Si vos pensées étaient la cause du slice vous devriez voir une amélioration sur les toutes premières balles.

 

Corriger le slice : conclusion

Je vous ai expliqué dans cette article comment je modifie le chemin de club et l’orientation de la face de club à l’impact pour corriger le slice avec mes élèves.

Cependant, il existe d’autres méthodes et pleins d’exercices pour sentir la différence qui vous donnera le “déclic”, mais vous avez déjà là de quoi comprendre, analyser et modifier votre swing pour diminuer ou faire disparaître complètement votre slice.

Bonne partie !